Mgr Lefebvre : un enfant de cinq ans avec son catéchisme peut très bien répondre à son évêque

Source : La Porte Latine

On nous dit: « Vous jugez le pape ». Mais où est le critère de la vérité? Monseigneur Benelli m’a jeté à la figure: « Ce n’est pas vous qui faites la vérité ». Bien sûr, ce n’est pas moi qui fais la vérité, mais ce n’est pas le pape non plus. La Vérité, c’est Notre-Seigneur Jésus-Christ et donc il faut nous reporter à ce que Notre Seigneur Jésus-Christ nous a enseigné, à ce que les Pères de l’Eglise et toute l’Eglise nous ont enseigné, pour savoir où est la vérité. Ce n’est pas moi qui juge le Saint-Père, c’est la Tradition. 

Un enfant de cinq ans avec son catéchisme peut très bien répondre à son évêque. Si son évêque venait à lui dire: « Notre-Seigneur n’est pas présent dans la Sainte Eucharistie. C’est moi qui suis le témoin de la vérité et je te dis que Notre-Seigneur n’est pas présent dans la Sainte Eucharistie ». Eh bien! cet enfant, malgré ses cinq ans a son catéchisme. Il répond: « Mais, mon catéchisme dit le contraire ». Qui a raison? L’évêque ou le catéchisme? Le catéchisme évidemment qui représente la foi de toujours, et c’est simple, c’est enfantin comme raisonnement.

Mais nous en sommes là. Si on nous dit aujourd’hui que l’on peut faire des inter-communions avec les protestants, qu’il n’y a plus de différence entre nous et les protestants, eh bien! ce n’est pas vrai. Il y a une différence immense. C’est pourquoi, nous sommes vraiment stupéfaits quand nous pensons que l’on a fait bénir par l’archevêque de Cantorbery – qui n’est pas prêtre, puisque les ordinations anglicanes ne sont pas valides, le pape Léon XIII l’a déclaré officiellement et définitivement, et qui est hérétique comme le sont tous les anglicans (je le regrette on n’aime plus ce nom-là, mais c’est quand même la réalité, ce n’est pas pour donner une insulte que je l’emploie, je ne demande que sa conversion ) – quand on pense donc qu’il est hérétique et qu’on lui demande de bénir avec le Saint-Père la foule des cardinaux et des évêques présents dans l’église de Saint-Paul ! C’est là une chose absolument inconcevable!

Mgr Lefebvre, extrait du sermon historique du 29 août 1976 à Lille